FrenchFrancais
  • samedi, 01 octobre 2022

CAN 2022: Watford répond au Sénégal concernant le forfait d’Ismaïla Sarr

L

Le Club de Premier League, Watford a réfuté les accusations de la fédération sénégalaise de football (FSF) selon lesquelles il empêcherait l’attaquant Ismaïla Sarr de participer à la prochaine Coupe d’Afrique des nations. La FSF a affirmé que Watford avait fait preuve d’un « comportement irrespectueux, pernicieux et discriminatoire »

« La Fédération sénégalaise de football tient à exprimer par ce communiqué sa profonde condamnation du comportement irrespectueux, pernicieux et discriminatoire des dirigeants de Watford qui cherchent par tous les moyens à empêcher un joueur de jouer avec son équipe nationale », indique un communiqué de la FSF.

Mais Watford pense que Sarr, qui est actuellement absent à cause d’une blessure au genou et n’a pas joué pour le club de Premier League depuis novembre, n’est pas encore assez en forme pour participer au tournoi au Cameroun ce mois-ci. 

Le club a également répondu par sa propre déclaration, invitant la FSF à faire contrôler Sarr par son « propre chirurgien indépendant pour confirmer le diagnostic et la période de rééducation ».  « Début décembre, le club a écrit à la Fédération sénégalaise de football décrivant le diagnostic clinique de la blessure d’Ismaïla et a immédiatement suivi cela en fournissant les examens IRM détaillant l’étendue de la blessure », a déclaré le communiqué de Watford.

Après une consultation plus approfondie avec des experts médicaux, nous avons informé la Fédération d’Ismaïla du processus de réhabilitation et du calendrier probable de récupération. »

Après la réponse du Watford FC, l’imbroglio paraît encore plus important. Les prochaines heures seront décisives à propos du cas Sarr, alors que la Fédération sénégalaise a brandi la menace d’un recours auprès de la Fifa.

Cela fait suite à une dispute similaire à la CAN contre l’attaquant nigérian Emmanuel Dennis qui s’est terminée par son « excuse » de l’équipe nigériane, la NFF affirmant que le club anglais « montrait les crocs » pour avoir refusé de libérer Dennis pour un devoir international.

commentaires (0)

Laisser un commentaire