FrenchFrancais
  • dimanche, 25 septembre 2022

Faure Gnassingbé : « PIA témoigne une fois de plus de l’engagement du Togo pour l’industrialisation »

L

La Plateforme industrielle d’Adétikope (PIA), ouvrage dont l’inauguration est prévue pour le 6 juin 2021, traduit d’après le président togolais Faure Gnassingbé, la volonté du gouvernement de faire du pays, un hub industriel et de créer de la valeur ajoutée.

« Ce projet n’est qu’un exemple de ce qui peut être réalisé au Togo, lorsque la République du Togo ainsi que tous les investisseurs et toutes les entreprises qui souhaitent sérieusement créer de la valeur œuvrent en vue d’un objectif commun », a déclaré le Chef de l’Etat, dans un communiqué publié par ARISE, développeur de la plateforme.

 Le n°1 togolais s’est surtout félicité de ce que PIA « garantira que le Togo obtienne une meilleure part de la valeur ajoutée grâce au développement de l’industrie locale » et la création de plus d’emplois pour les jeunes.

D’après ses promoteurs, PIA a vocation à créer des chaînes à haute valeur ajoutée dans l’industrie textile au Togo et devrait jouer un rôle de catalyseur pour soutenir la croissance économique, l’intégration régionale et le commerce. Ceci, grâce à son écosystème intégré qui offre une gamme d’avantages fiscaux et des infrastructures modernes facilitant la production compétitive de ressources agricoles locales, notamment le coton, la noix de cajou et le soja.

Répartie sur 400 hectares, PIA accueillera des entreprises des secteurs agroalimentaire, pharmaceutique, du recyclage et de l’automobile électrique. Déjà, elle a signé un contrat avec deux premiers investisseurs : Togo Wood Industries spécialisé dans le bois et Togo Agro Ressources qui « interviendra dans la transformation du soja, particulièrement sous forme d’huile comestible ».

Des opérateurs économiques togolais notamment ceux du Conseil National du Patronat (CNP-Togo) prospectent également des opportunités d’investissements dans ce parc.

D’après les prévisions des autorités togolaises, PIA devra générer 35 000 emplois locaux.

source: (Togo First) 

commentaires (0)

Laisser un commentaire