FrenchFrancais
  • dimanche, 25 septembre 2022

Guerre en Ukraine: Coca-Cola, Pepsi et McDonald’s suspendent leurs activités en Russie

L

Les marques emblématiques Pepsi, Coca-Cola, McDonald’s et Starbucks ont annoncé qu’elles suspendaient leurs activités en Russie après l’invasion de l’Ukraine par ce pays.

La décision intervient après que Pepsi, Coke, McDonald’s et Starbucks ont été critiqués pour avoir continué à opérer en Russie tandis que d’autres sociétés américaines ont annoncé des suspensions de leurs activités.

Le professeur de Yale Jeffrey Sonnenfeld avait compilé et rendu publique une liste des entreprises américaines qui se sont retirées de la Russie après l’invasion du président Vladimir Poutine en Ukraine et celles qui ne l’ont pas fait.

Mardi après-midi, Coke a déclaré dans une brève déclaration : « Nos cœurs vont aux personnes qui subissent les effets inadmissibles de ces événements tragiques en Ukraine. Nous continuerons de surveiller et d’évaluer la situation à mesure que les circonstances évoluent.

Pepsi, d’autre part, a annoncé qu’il suspendrait les ventes russes de ses marques Pepsi-Cola, 7UP et Mirinda, ainsi que les investissements en capital et toutes les activités publicitaires et promotionnelles.

En tant qu’entreprise d’alimentation et de boissons, nous devons plus que jamais rester fidèles à l’aspect humanitaire de notre entreprise », a écrit le PDG de Pepsi, Ramon Laguarta, dans une note aux employés consultée par CNBC.

McDonald’s a également annoncé mardi la fermeture temporaire de ses 850 restaurants russes. Jusque-là, la chaîne de restauration rapide était restée silencieuse sur la guerre, suscitant des critiques plus fortes que la poignée d’entreprises de restauration qui ont Condamné l’invasion mais gardent leurs établissements ouverts.

commentaires (0)

Laisser un commentaire