FrenchFrancais
  • samedi, 01 octobre 2022

MERCATO: LE DIVORCE SERAIT TOTAL ENTRE LE REAL MADRID ET SERGIO RAMOS

S

Selon plusieurs médias espagnols, le défenseur et capitaine du Real Madrid, Sergio Ramos, ne devrait pas prolonger son contrat qui expire à l’issue de cette saison. Parmi les désaccords avec ses dirigeants, le joueur de 35 ans aurait notamment refusé de baisser son salaire de 10%.

Et si on avait atteint le point de non-retour entre le Real Madrid et Sergio Ramos ? Depuis de longs mois, l’incertitude plane toujours sur l’avenir de l’emblématique capitaine merengue. En fin de contrat à l’issue de la saison, celui qui a vu sa saison gâchée par les blessures n’a toujours pas prolongé. Or selon plusieurs médias espagnols, Ramos est aujourd'hui bien plus proche d’un départ que de rester à Madrid. AS évoque ce jeudi un "divorce total" entre le joueur et son président Florentino Perez. Si la signature de l’ancien défenseur du Bayern David Alaba est un signe que la direction veut du changement, les raisons d'un probable divorce se situent ailleurs.

Ancelotti : "Je ne pouvais même pas imaginer un Madrid sans Ronaldo..."

L'une des principales raisons du désaccord entre les deux parties est d’ordre financière. Selon Onda Cero, Sergio Ramos aurait refusé de consentir une baisse de 10% de son salaire et voudrait un contrat de deux ans au lieu de la seule année proposée par le Real. En Espagne, une rumeur fait état d’un lobbying du capitaine sur ses partenaires contre une diminution des salaires qui permettrait au club de recruter Kylian Mbappé.

Présenté mercredi, le nouvel entraîneur des Merengue Carlo Ancelotti n’a pas souhaité trop se livrer sur le cas Ramos. Mais il a néanmoins évoqué la possibilité d'un départ: "Le Real Madrid participera à toutes les compétitions avec le meilleur effectif possible, a déclaré l'Italien. Je suis arrivé maintenant et je dois parler de tout ça au club. Nous allons le faire dans les prochains jours. Je ne pouvais même pas imaginer un Madrid sans Ronaldo et c'est arrivé, donc nous devons l'accepter. (…) Je connais beaucoup de joueurs, j'ai travaillé avec certains d'entre eux. J'aime revenir et travailler avec eux, notamment avec Sergio Ramos. Nous n'avons pas eu le temps d'en parler." Mais le temps presse...

commentaires (0)

Laisser un commentaire