FrenchFrancais
  • dimanche, 25 septembre 2022

Nigeria: des dizaines de jeunes filles kidnappées dans le nord-ouest

L

Les enlèvements se succèdent au Nigeria depuis quelques semaines. Après Kankara et Kagara, c’est dans une ville de l'Etat de Zamfara que les hommes armés ont enlevé des dizaines de jeunes filles dans une école.

Selon un professeur de l’école de Jangebe, dans l’Etat de Zamfara cité par l’AFP, « plus de 300 filles sont toujours portées disparues ». « J’ai reçu un appel pour m’informer que des bandits avaient kidnappé des élèves », a indiqué un parent d’élève confirmant le kidnapping. Les autorités n’ont pas communiqué de détails importants sur ce nouveau rapt.

En effet, il s’agit d’un nouveau kidnapping de masse contre rançon dans cette région, où des groupes armés, appelés des « bandits » terrorisent les population, volent du bétail et pillent les villages. La semaine dernière, 42 enfants ont été enlevés dans l’Etat du Niger, dans le centre-ouest du Nigeria, et plus de 300 garçons avaient également été enlevés début décembre à Kankara dans l’Etat de Katsina.

Ces bandes criminelles se cachent souvent dans des camps dans la forêt de Rugu, qui s’étend sur quatre Etats du nord et du centre du Nigeria: ceux de Katsina, de Zamfara, de Kaduna, et du Niger. 

Face à la situation sécuritaire dégradante, le président Muhammadu Buhari a remplacé les quatre principaux chefs de l’armée sous la pression des populations et élus.

commentaires (0)

Laisser un commentaire