FrenchFrancais
  • dimanche, 25 septembre 2022

Un joueur de tennis français gifle son adversaire ghanéen après sa défaite

A

Après un match de tennis au premier tour d’un tournoi juniors de la Fédération internationale de tennis à Accra, au Ghana, lundi, le joueur perdant a semblé gifler son adversaire.

Selon Jenna Lemoncelli du New York Post, le Français Michael Kouame, 15 ans, a rencontré le Ghanéen Raphael Nii Ankrah sur le court central pour une poignée de main où il l’a giflé. 

Plusieurs personnes ont alors semblé s’impliquer et une bagarre s’en est suivie.

L’incident s’est produit peu de temps après que l’ATP a annoncé qu’il y aurait des sanctions plus sévères en cas d’inconduite sur le terrain. Cependant, l’ATP ne supervise pas Kouame ou Ankrah ni le tournoi où la gifle s’est produite. 

En vigueur immédiatement et alors que nous nous dirigeons vers le swing, l’équipe d’arbitrage de l’ATP a été invitée à adopter une position plus stricte pour juger les violations du code de conduite », a déclaré lundi le président de l’ATP, Andrea Gaudenzi, dans un e-mail. “De plus, nous entreprenons également un examen du Code, ainsi que des processus disciplinaires, pour nous assurer qu’il prévoit des sanctions appropriées et à jour pour les infractions graves et les récidivistes. »

Kouame, qui est classé n ° 589 au classement junior de l’ITF, était la tête de série n ° 1 du tournoi mais a perdu contre Ankrah en trois sets 6-2, 6-7, 7-6. Les actions de Kouame ne sont pas restées impunies. Selon GhanaWeb, la commission de discipline du tournoi l’a disqualifié des tournois J5 et JR du World Tennis Tour.

Ankrah, 16 ans, classé n ° 1688 au classement junior de l’ITF, s’est qualifié pour affronter le Ghanéen Ishmael Nii Nortey Dowuona au deuxième tour. Il a également participé mardi à un match de double contre l’Italien Davide Brunetti et le Français Mickael Kaouk.

commentaires (0)

Laisser un commentaire